Lâcher-prise c’est prendre conscience de ses émotions, les observer, ne pas les contrôler et se faire confiance. Nous perdons souvent beaucoup d’énergie à vouloir agir sur ce que nous ne pouvons pas changer ou influencer. Cela entretient en soi la frustration, le dépit, la contrariété. Alors accepter de lâcher, de faire en quelque sorte le deuil de quelque chose auquel nous tenons, rejeter tous ces « il faut que tout soit parfait », « je dois tout faire moi-même », permet de retrouver une liberté, de couper court aux pensées parasites qui alimentent nos peurs, et gâchent notre quotidien.

« Retenir équivaut à croire qu’il y a seulement un passé ; lâcher-prise, c’est savoir qu’il y a un avenir » Daphne Rose Kingma

Si vous avez 10 min, je vous propose de vous isoler, de prendre ce temps pour vous détendre et vous laissez guider par cette séance d’auto-hypnose pour lâcher prise.

%d blogueurs aiment cette page :